PIECES EN DIFFUSION
MATER(RE)

Karine Saporta a imaginé une œuvre chorégraphique à partir de son œuvre photographique sur le thème du sein nourrissier.

 

Vierges à l'enfant, inspirées de l'histoire de la peinture occidentale et femmes actives des temps modernes : les personnages féminins photographiés ont ceci en commun qu'elles portent contre leur corps un petit être dont elles sont en mesure d'assurer la survie grâce à la production de leur propre chair.

 

 

Lire la suite...
 
TAM-TAÏ

Saison 2013/2014

 

Le 31 août 2013 à 11h : Le dansoir, Square Marcel Paul, 164 boulevard Gallieni, Fontenay sous bois (94)

 

Les 2 et 3 octobre 2013 à 20h30 : Théâtre Berthelot, 6 rue Marcellin Berthelot, Montreuil (93)

 

Le 5 octobre 2013 à 20h30 : Théâtre de d'Etampes, rue Léon Marquis, Etampes (91)

 

Le 12 octobre 2013 à 20h30 : Espace Coluche, 980 avenue du général de Gaulle, Plaisir (78), précédée d'une semaine pédagogique du 8 au 11 octobre 2013

 

Les 3 (20h) et 4 (15h) octobre 2014 : La cité de la musique, 221 avenue Jean Jaurès, Paris (19ème)

 

 

 


 

Création 2013

 

Les 12, 13 et 15 janvier 2013

Pour l'ouverture du Festival de Suresnes Cité-Danse


Le spectacle a été retransmis en direct du festival Suresnes Cité-Danse le 15 janvier 2013 sur Arte liveweb :

 

http://liveweb.arte.tv/fr/video/Karine_Saporta_Tam_Tai_Suresnes_Cites_Danse/

 

 

Forte du succès rencontré à l’ouverture du Festival Suresnes Cité-Danse, la compagnie Karine Saporta est heureuse de vous proposer sa dernière création « TAM TAÏ » en tournée 2013/2014 et 2014/2015.


Ce spectacle a été conçu comme un dialogue entre ces musiciens exceptionnels que l’on surnomme « Les Tambours de Taïwan » et. les danseurs (majoritairement d’origine asiatique).

 

Dans un paysage sonore, issu de la grande tradition des percussions taïwanaises, la chorégraphe a conçu un spectacle proposant des variations vertigineuses autour des figures spécifiques du hip-hop, du kung-fu et de la gymnastique chinoise.
Appartenant à  la lignée des tambours ancestraux japonais (Yamato), le Tem Drum Art Percussion Group, est un mélange de tradition et de modernité. La rencontre entre l’inspiration taoïste de la musique et la danse hip-hop confère à cette nouvelle œuvre de Karine Saporta une énergie tellurique très particulière.

 

 

 

 

 

 


 

Janvier 2013

Le 12 janvier à 21h, le 13 janvier à 15h, le 15 janvier à 21h

Festival de Suresnes Cité-Danse

16, Place Stalingrad

92150 Suresnes

01 46 97 98 10

http://www.suresnes-cites-danse.com

 
L'ENFANCE

Reprise 2012

Lundi 19 novembre 2012


Festival littéraire "Lettres d'automne" à Montauban

Création de Karine Saporta (2009)

D'après le roman de Jeanne Bénameur « Laver les ombres » aux éditions Actes Sud 
Sur une commande du Festival des Correspondances de Manosque.

 

À l'occasion de cette création, Karine Saporta revisite une thématique qui hante une partie importante de son œuvre : celle du rapport à la mère. Faisant écho au récit du livre de Jeanne Benameur, la pièce interroge la relation entre le passé douloureux d'une mère et la vocation chorégraphique de sa fille…

 

Teintées toutes deux, d'un caractère autobiographique, l'œuvre littéraire et l'œuvre chorégraphique dialoguent donc avec une troublante sincérité. Léa la chorégraphe imaginée par Jeanne Benameur et Karine, révélée par Léa, « correspondent ».

 

 

Lire la suite...
 
Rayon X

A sa Façon, résolument contemporaine Karine Saporta s'empare ici des codes du spectacle érotique pour les décaler et les rénover radicalement.

 

Loin des plumes et des paillettes désuètes du Music Hall, la chorégraphe évoque pourtant à certains moments avec délices l'héritage des "effeuilleuses" du début du siècle dernier et multiplie les clins d'œil aux stratégies savantes qui faisaient se pâmer le tout Paris assoiffé de plaisir, de l'époque.

 

Mais le spectacle ne tient pas tout entier dans ces évocations ludiques de la danse érotique, il opère sans cesse des renversments, passant de "l'invraisemblable" au "vraisemblable" humain trop humain.

 

 

Lire la suite...
 
Le Dansoir en Passerelle

Création 2012


Samedi 23 juin 2012 à 21h et 22h

Deux performances de 30 min

 

Le Dansoir en Passerelle

Création* de Karine Saporta


Dans le cadre du Festival Futur en Seine, Karine Saporta proposera une création pour la soirée d'inauguration conçue par OIDEM.

 

Studio de recherche artistique, OIDEM investit aujourd’hui les courbes de la Passerelle Simone de Beauvoir afin d’y proposer pour une durée de 3 mois et demi son installation lumineuse interactive Of Two.

 

La performance « Le Dansoir en Passerelle » spécialement imaginée pour la Passerelle Simone De Beauvoir par Karine Saporta s’harmonisera parfaitement avec les illuminations d'Of Two.

 

Elle sera reproduite tous les soirs du 23 au 30 juin
et du 14 septembre au 6 octobre 2012.


Clôture le 6 octobre (Nuit Blanche 2012)

Passerelle Simone de Beauvoir
Devant la Bibliothèque Nationale de France,
entre le Quai François Mauriac et le quai de Bercy - 75013 Paris
Évènement gratuit
Accès :
Bercy - Terroirs de France
Métro : Quai de la Gare (0.4 km), Bercy (0.6 km)
Station Vélib': Quai de la Gare (0.4 km)

 

*Le spectacle sera disponible en tournée adaptation de l'installation lumineuse inter-active
d'OIDEM pour plateaux de théâtre, paysages extérieurs, architectures contemporaines ou
lieux du patrimoine.
 
<< Début < Précédent 1 2 3 Suivant > Fin >>

Page 3 sur 3