2006 - Le verbe et le temps

Réalisation : Annes de Mo


Scénario : Sur la chorégraphie de Karine Saporta « Le verbe et le temps »


Vidéo: 26


Coproduction : Bel Air Media – Mezzo 2006.

 

La chorégraphe Karine Saporta a consacré la moitié de l’année 2006 à travailler dans une des régions du monde parmi les plus instables aujourd’hui : le Moyen-Orient. En résidence à l’Opéra du Caire (Egypte), elle a eu pour mission de former les danseurs de la Compagnie de Danse Contemporaine de l’Opéra à ses méthodes de travail.

 

Le film d’Anne de Mo est un témoignage exceptionnel de cette expérience. Familière du travail de Karine Saporta pour avoir monté « les guerriers de la brume » et travaillé avec elle sur deux projets « lettre à un ami d’Afrique » et « l’enveloppe » et vivant partiellement au Liban, la réalisatrice a souhaité rester en Egypte pendant toute la durée de la résidence de Karine Saporta et de son équipe. Cela lui a permis de montrer avec une authenticité remarquable, jour après jour, les séances de travail de la chorégraphe avec des danseurs dont les conditions de vie diffèrent en tout de celles des danseurs français, leur seul salaire à l’opéra ne leur permettant pas de survivre.

 

Elle a pu capter, dans le détail, l’évolution des artistes, leurs émotions face à cette évolution et la construction progressive d’une relation forte avec la chorégraphe. Elle a filmé aussi la naissance puis le succès d’un spectacle empreint d’une correspondance toute particulière entre la musique et la danse, interprété par des danseurs provisoirement rassemblés dans un contexte économique et politique fragile au sein d’une structure elle-même perpétuellement menacée.