MATER(RE)

Karine Saporta a imaginé une œuvre chorégraphique à partir de son œuvre photographique sur le thème du sein nourrissier.

 

Vierges à l'enfant, inspirées de l'histoire de la peinture occidentale et femmes actives des temps modernes : les personnages féminins photographiés ont ceci en commun qu'elles portent contre leur corps un petit être dont elles sont en mesure d'assurer la survie grâce à la production de leur propre chair.

 

 

Rien d'étonnant ... dans le fait que depuis la nuit des temps les mythologies du monde aient associé voire confondu l'idée de la terre et celle de la maternité.

 

 

 

les images proposées par la photographe-chorégraphe sont saisissantes. En effet, rares sont les représentations de l'allaitement dans l'art contemporain, tant la thématique est de nature intime et en quelque sorte .. "sacrée".

 

 

Kazio Ohno Festival

Yokohama Japon

 

du 23 septembre au 3 octobre 2011